Home
 

Titre du projet

 

Project Title

 

 

Tourisme Côtier Durable

 

Sustainable Coastal Tourism

 

Responsable

Responsible

 

Ministère du Tourisme et des Loisirs

Ministère de l’Environnement, la Protection de la Nature et le Développement Durable

 

Ministry of Tourism and Leisure

Ministry of the Environment, Nature’s protection and Sustainable Development.

 

 

Objectif du projet

Project Goal

 

 

 

Objectif général : Promouvoir un tourisme écologiquement viable et durable à Kribi

 

General Goal: Promote an ecologically viable and sustainable tourism in Kribi.

 

–          Objectif spécifique1: Mettre en exécution des plans d’aménagement et de gestion du tourisme durable à Kribi.

 

–          Specific goal 1 : The execution of sustainable tourism management plans in the defined demo sites.

 

–          Objectif spécifique 2 : Dynamiser le tissu économique local et lutter contre la pauvreté par moyen du renforcement de capacités des promoteurs touristiques et des entrepreneurs communautaires exerçant dans l’activité touristique et dans les activités agricoles connexes  avec la chaîne d’approvisionnement.

 

–          Specific Goal 2 :  Building capacities to reduce poverty in local population: delivering specific tourism trainings, and supporting community based enterprises in the tourism value chain (local farmers, local guides)

 

–          Objectif spécifique 3 : Appuyer la commercialisation et le partage des expériences des produits touristiques développés à niveau local national et international.

 

–          Specific Goal 3: Supporting promotion and knowledge sharing about sustainable tourism products.

 

 

–          Objectif spécifique 4 : Accompagner les peuples autochtones dans ses rapports avec le tourisme en valorisant leur héritage culturel.

 

–          Specific Goal 4: Promoting respect and sustainable practices in tourism exchanges involving autochthonous populations (bagyeli pygmies).

 

 

Contexte et justification

Context and justification

 

 

 

 

Les écosystèmes marins et côtiers dans les côtes de l’Afrique sont aujourd’hui menacés à différent dégrée par des impacts liés aux activités de développement industriel, agricole, urbain, extractif ou rélatives au tourisme côtier. Par contre, dans les régions côtières, l’activité touristique peut devenir une alternative économique sensible à la conservation de l’environnement avec du potentiel pour la création d’emplois dans les communautés locales. Au Cameroun, la Vision 2035 et la Document de Stratégie pour la Croissance et pour l’Emploi  concèdent  au secteur touristique un rôle important pour la consécution des objectifs nationaux de lutte contre la pauvreté.

 

The marine and coastal resources along the 48,000 km of sub-Saharan African coastline are under threat to a varying degree from the impacts of development-related activities. In particular, coastal tourism contributes to the threats to the coastal and marine ecosystems through tourism-related pollution and contamination. At the same time, coastal tourism is often considered the ‘environmentally friendly’ alternative to more exploitative livelihood options.

 

Dans la bande côtière camerounaise de Kribi-Campo,  il y existe une émergente industrie touristique basée sur la richesse des ressources naturelles de la région, notamment ses plages, chutes, mangroves et réserves fauniques et des tortues marines. Aujourd’hui cette région est aussi l’objet de différents projets à caractère industriel, agroindustriel et structurant. Un complexe industrialo-portuaire d’envergure régionale qui occupera 10 000 Ha est en construction. Il y existe des incertitudes relatives aux effets de cette industrialisation sur le patrimoine naturel, sur l’activité touristique et sur les modes de vie des populations riveraines et des peuples autochtones.

 

In the Kribi Campo Coastline there is an emerging tourism industry based on the rich natural resources of the region such as beaches, waterfalls, mangroves, wildlife reserves and marine turtles. Today, this area is the object of many industrial, agroindustrial and transport projects. A deep sea port complex on regional level in under construction. The effects of this industrialization over natural heritage and livelihoods of locals and autochtonous populations.

 

Le projet Tourisme Côtier Durable, en exécution depuis 2011 est la matérialisation du projet régional COAST (Actions Collaboratives pour un Tourisme Durable) mise en exécution par l’ONUDI (Organisation de Nations Unies pour le Développement Industriel) et l’OMT (Organisation Mondiale du Tourisme). La composante touristique du  projet est exécutée par le MINTOURL dans le cadre du partenariat entre ce dernier et l’initiative ST-EP (Tourisme durable – Elimination de la pauvreté) de l’OMT.

 

The Sustainable Coastal Tourism Project, in execution since 2011 is the national demo project of the COAST Project (Collaborative Actions for Sustainable Tourism), executed by UNIDO (United Nations’ Industrial Development Organisation) and UNWTO (United Nations’ World Tourism Organisation). The tourism component of the project is executed by MINTOUL in partnership with the UNWTO’s ST-EP Initiative (Sustainable Tourism – Eliminating Poverty).

 

Description sommaire

Short description

 

 

Le Projet vise à créer dans les zones touristiques ciblées (les villages côtiers de Londji, Chutes de la Lobé et Grand Batanga) des produits touristiques  gérés de façon communautaire avec des connexions claires avec la récupération environnementale.

 

The Sustainable Coastal Tourism aims at creating in three coastal areas of Kribi (Coastal villages of Londji, Lobe Falls and Grand Batanga), community managed tourism products with clear connections with environment conservation.

 

 

Il est prévu la mise en exécution dans les sites de plans de gestion du tourisme durable qui prévoit des aménagements, et d’un programme de renforcement de la chaîne de valeur du secteur touristique, notamment la formation de jeunes et jeunes filles sans emploi et le soutien aux entrepreneurs agricoles. The lessons learnt shall be used in the future for the development and management of other tourism sites in Cameroon and Sub Saharan Africa.

 

The project will put in practice sustainable local tourism management plans, and a capacity building program to reinforce the tourism value chain in Kribi. Specifically capacity building of young people and farmers in demo sites.

 

Les leçons apprises devront servir dans les prochaines années pour mettre en place un aménagement d’autres sites touristiques dans la zone côtière de Kribi et dans le reste des zones littorales du Cameroun et de la CEMAC.

Localisation

Location

 

Les arrondissements de Kribi 1 et Kribi 2 dans le département de l’Océan sont habités par environ 85.000 personnes.

 

The urban councils of Kribi 1st and Kribi 2nd in the Ocean Department (80.000 inhabitants).

 

 

 

Sources de financement

Financial Donnors

Global Environment Facility

ST-EP Foundation

Government of Cameroon

 

Résultats attendus

Expected results

 

–          Plans de Gestion du Tourisme Durable en application

–          Des meilleures pratiques de gestion environnementale mises en application.

–          Des jeunes sans emploi  formés en métiers liés au tourisme  ayant amélioré ses possibilités de trouver des emplois et d’exercer des activités d’auto emploi.

–          Des entreprises communautaires dans l’activité touristique et les chaînes d’approvisionnements connexes plus performantes.

–          Les produits touristiques sont connus pour une grande audience.

–          Un cadre de gestion permettant les peuples autochtones bénéficier des retombées de l’activité touristique est mis sur pieds.

 

–          Sustainable Management Tourism Plans drafted and enforced in demo sites.

–          Best practises regarding Environmental management applied.

–          Unemployed youth trained in tourism related jobs.

–          Community Based agricultural and touristic enterprises improve performance.

–          Ecotourism products developed better known

–          Autouchtonous populations receiving skills and support to improve their access to benefits coming from tourism

 

Beneficiaires du Projet

Project Beneficiaries

 

Populations riveraines et peuples autochtones

Industrie touristique locale dans son ensemble

Touristes et visiteurs nationaux et internationaux.

 

Local population, including autouchtonous populations

Local tourism industry

National and international tourists

 

Indicateurs de résultat

Output indicators

Results of community enterprises in the project

Reduction of the degradation of the environment

Best access to employment of locals

 

Retombées générés par les entreprises touristiques faisant partie du projet Réduction de la dégradation environnementale des sites touristiques ciblés.

Réduction des niveaux de pauvreté locale.

Coût du projet 45 000 000 Fcfa, 90 000 USD (50 000 FEM, 40 000 ST-EP).

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s